Offres d'hôtels
  1. Fecha de llegada
  2. Fecha de salida
Alquiler de coches
Hoteles con Encanto
Vols pas chers

Histoire de Lisbonne

Lisbonne a été fondée par les Phéniciens sous le nom d’Olissipo et a été conquise peu après par les Grecs et les Carthaginois. Finalement, Lisbonne est devenue la capitale de la Lusitanie romaine.  Après la chute de l’Empire romain, la ville a fait partie du Royaume Suève de Galice jusqu’en 585.

Période musulmane et reconquête de Lisbonne

Marquis de Pombal
Statue du Marquis de Pombal

Tombe Vasco da Gama
Tombe de Vasco da Gama

En 711, elle est tombée entre les mains des musulmans et l’ont baptisée al-Usbuma. Alphonse II le Chaste l’a récupérée pour dix ans de 798 à 808. La reconquête définitive a eu lieu en 1147 avec Alphonse Ier Henriques aidé de la flotte de la deuxième croisade.

Pendant le règne d’Alphonse III, les bases de l’expansion maritime du Portugal ont été jetées à Lisbonne. Les lois maritimes dictées par le roi Ferdinand Ier ont contribué largement à son développement.

À la fin du XIVe siècle, l’oligarchie marchande a intronisé la dynastie des Aviz. Cette époque a alors été le prélude des grandes découvertes du siècle suivant.

Lisbonne à la Renaissance

À partir du XVe siècle, le port de Lisbonne est devenu l’un des plus importants au monde. C’est alors qu’a été bâti la maison de Guinée et de Mina (Casa da Guiné) – les entrepôts royaux portugais - qui permettra de développer le commerce avec les côtes du Cap Vert.

La richesse a attiré les Génois, les Juifs, les Flamands et les Majorquins dont les connaissances maritimes ont dû avoir une influence sur la cour d’Henri le Navigateur.

Au XVIe siècle, la Maison des Indes (Casa de Indias) a encore davantage enrichi la ville grâce au commerce avec l’Asie, l’Afrique et le Brésil. Elle est alors devenue le centre le plus important d’Europe de traite d’esclaves.

En 1580, le Duc d’Albe a conquis le Portugal et le roi espagnol Philippe II a été reconnu roi du Portugal.

Le rétablissement de l’indépendance en 1640 et les grandes richesses venues du Brésil ont donné lieu à une époque de grande splendeur à Lisbonne.



Le grand tremblement de terre du 1er novembre 1755 a détruit Lisbonne, ce qui a permis au Marquis de Pombal, grâce aux richesses qui provenaient du Minas Gerais, de reconstruire la ville de Baisa selon des plans réguliers présentant de grandes avenues de style classique.  

La ville est tombée entre les mains de Napoléon en 1807 mais a été reconquis par les Anglais avec à la tête le Général Wellington.

En 1833, la monarchie constitutionnelle a été restaurée et s’est maintenue jusqu’à la proclamation de la république en 1910.

Lisbonne au XXe siècle

Expo de Lisbonne
Site de l'Expo de Lisbonne

En 1932, la Dictature de Salazar s’est installée et restera en place jusqu’en 25 avril 1974, lorsqu’un coup d’état dirigé par le Général Spinola en a terminé avec la dictature. Cet événement est plus largement connu comme la « Révolution des Œillets ». Durant ces années, Lisbonne a connu un grand changement démographique et expansif.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, Lisbonne a été le refuge de nombreux exilés des pays occupés par l’axe des Etats-Unis et de Grande-Bretagne.

En 1986, le Portugal est entré dans l’Union Européenne et douze ans après, en 1998, Lisbonne a été le siège de l’Exposition Universelle, ce qui a fortement modifié l’allure de cette belle ville. Cette même année, un grand incendie a frappé le Chiado.