Où manger à Lisbonne

Où manger à Lisbonne

Chaque pays possède ses particularités en matière d'horaires de prises de repas. Au Portugal, le déjeuner (almoço) se prend vers 13 heures et le dîner (jantar) aux alentours de 20 heures.

Horaires de restauration

Au Portugal, mieux vaut ne pas retarder l’heure du dîner puisque beaucoup de restaurants commencent à fermer vers 21 heures.

Plats typiques de Lisbonne

Quelques-uns des plats typiques du Portugal sont : le « caldo verde » (soupe élaborée à base de chou et de pomme de terre), la sopa de nabiças (soupe à base de fanes de navet), le cozido à portuguesa (ragoût à base de viande), les migas de Alentejo (mélange de miettes de pain et de viande de porc marinée), les feijoadas (plat à base de haricots blancs ou rouges et de viande de porc).

Parmi les desserts, on retiendra particulièrement la tarte aux amandes et aux pignons, les « pasteís de nata de Belém » (tartelettes de flan), le Pão de Ló (gâteau éponge), le riz au lait et les poires au vin.

On retrouve également beaucoup de saveurs de la mer dans la cuisine portugaise avec la "cataplana aux fruits de mer" (soupe de fruits de mer), les calamars, les soupes de poisson et la morue, l'un des plats phares du Portugal.

On trouve également d’autres produits typiques à Lisbonne comme des vins et des fromages portugais.

Attentions aux apéritifs

Les serveurs des restaurants à Lisbonne ont pour coutume de laisser des apéritifs sur les tables. Dans des pays comme l’Espagne, il peut s’agir d’un petit geste de la part du restaurateur mais il n’en est pas de même au Portugal : si vous les consommez, vous devrez les payer. Si vous ne souhaitez pas les consommer, mieux vaut demander à ce qu’on vous les retire.

Les meilleurs quartiers où dîner

La Place du Rossio est l’une des zones les plus vivantes de Lisbonne où l’on trouve de nombreux restaurants. Ses rues aux alentours accueillent tous types de restaurants.

Si vous souhaitez dîner sur fond de fados, vous trouverez de nombreux établissements où écouter ce genre musical dans les quartiers de l’Alfama et du Bairro Alto. On entend souvent dire qu’aller à Lisbonne et ne pas dîner au moins une fois dans un lieu où l’on chante du fado serait comme perdre l’essence-même de l’âme du Portugal.